La famille de Sophie Pétronin lance un appel à Emmanuel Macron

La famille de Sophie Pétronin a lancé lundi 20 août un appel désespéré à Emmanuel Macron. Cette Française de 75 ans a été enlevée par un groupe djihadiste au Mali en décembre 2016.

Sophie Pétronin, cette humanitaire française de 75 ans, souffre d'un cancer et de paludisme, des maladies qu'elle ne peut pas soigner correctement, alors qu'elle est retenue en détention dans le désert malien. Sa famille a lancé lundi 20 août un nouvel appel et demande à être reçue par Emmanuel Macron. "On voudrait qu'il nous expose vraiment ce qu'il compte faire dans l'enlèvement de ma tante. S'il compte la laisser mourir là-bas, qu'il nous le dise au moins ouvertement", a déclaré lundi Arnaud Granouillac, le neveu de Sophie Pétronin, la voix tremblante.

La dernière Française otage détenue dans le monde

Une vidéo publiée au mois de juin reste le dernier signe de vie de Sophie Pétronin. Elle a été enlevée le 24 décembre 2016 par un groupe djihadiste dirigé par un chef touareg, proche d'Al-Qaïda. Du côté de l'Élysée, on assure s'occuper de son sort. "Je sais sa souffrance, celle de ses proches qui l'attendent. Je veux les assurer de notre inlassable volonté de la retrouver", avait déclaré Emmanuel Macron le 13 juillet dernier. Sophie Pétronin est la dernière Française otage détenue dans le monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans cette photo remise par le comité \"Libérons Sophie\", la Française Sophie Pétronin, capturée au Malin fin 2016, est en mission humanitaire en Afrique.
Dans cette photo remise par le comité "Libérons Sophie", la Française Sophie Pétronin, capturée au Malin fin 2016, est en mission humanitaire en Afrique. (WWW.LIBERONS-SOPHIE.FR / AFP)