Mali : le chef de la junte appelle la communauté internationale à l'aide

Depuis le camp de Kati, à 15 kilomètres de la capitale malienne, Bamako, le capitaine Amadou Sanogo s'est adressé, vendredi, aux pays riverains et la communauté internationale. 

Reuters

Depuis le camp de Kati, à 15 kilomètres de la capitale malienne, Bamako, le capitaine Amadou Sanogo s'est adressé, vendredi 30 mars, aux pays riverains et la communauté internationale pour leur demander de l'aide. Le même jour, la rébellion touareg et des islamistes armés ont pris une ville stratégique dans le nord du pays.

Des militaires mutins sous la houlette d'Amadou Sanogo se sont emparés du pouvoir de force le 22 mars. 

Le chef de la junte au pouvoir, le capitaine Amadou Sanogo, s\'est adressé à des supporters jeudi 29 mars 2012, à Bamako (Mali).
Le chef de la junte au pouvoir, le capitaine Amadou Sanogo, s'est adressé à des supporters jeudi 29 mars 2012, à Bamako (Mali). (ISSOUF SANOGO / AFP)