Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Nord-Mali : un soldat français tué

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Un jeune militaire français est mort mercredi 29 octobre au Mali. Son commando participait à un opération contre un groupe islamiste. 

Le sergent-chef Thomas Dupuy, 32 ans, qui appartenait au commando parachutiste de l'air nº10 d'Orléans, est mort mecredi 29 octobre au cours d'une opération militaire dans le nord du Mali. Il a été tué lors d'une "opération héliportée qui a été déclenchée sur un repaire de terroristes", a précisé le colonel Gilles Jaron, porte-parole de l'état-major des armées. "Arrivées au sol, à la tombée de la nuit, les forces françaises ont été violemment accrochées par des groupes armés terroristes. C'est au cours de ces combats qu'un soldat a été mortellement touché". Un autre militaire français a été blessé mais ses jours ne sont pas en danger.

Dans un communiqué, le président François Hollande a exprimé "son profond respect pour le sacrifice" du sous-officier Thomas Dupuy. Il aura servi la France pendant près de dix ans. Originaire de Toulouse, le sergent-chef avait rejoint le Sahel en août dernier. Thomas Dupuy est le 10e soldat français a avoir trouvé la mort au Mali depuis le début de l'intervention en janvier 2013. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre au Mali

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.