Mali : un Français enlevé par un groupe jihadiste lié à Al-Qaïda

Publié Mis à jour
Mali : un journaliste français entre les mains d'un groupe djihadiste lié à Al-Qaïda
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Burgot, J.VItaline, N.Jauson - France 2
France Télévisions

Un ressortissant français serait aux mains d'un groupe terroriste au Mali. Il s'agit d'un journaliste indépendant, Olivier Dubois. Il aurait été enlevé le 8 avril dans la zone de Gao, non loin de la grande base militaire française au Mali.

Olivier Dubois est un journaliste français basé au Mali depuis six ans. Il travaille pour plusieurs médias, notamment Le Point ou Libération. Depuis le 8 avril, il serait prisonnier d'un groupe jihadiste. Il l'a annoncé dans une vidéo d'une vingtaine de seconde à la provenance indéterminée. Olivier Dubois y apparaît en bonne santé et il demande aux autorités françaises d'œuvrer à sa libération. Il dit avoir été enlevé dans la ville de Gao, à l'est du pays, et il désigne ses ravisseurs : le GISM (Groupe de Soutien à l'Islam et aux Musulmans).

Un groupe qui sème la terreur dans la région

Le reporter aurait disparu alors qu'il avait un rendez-vous avec l'un des membres de ce groupe. Ce groupe redouté est une filiale d'Al-Qaïda et sème la terreur dans la région. Depuis la libération de Sophie Pétronin en octobre 2020, il n'y avait plus de Français pris en otage dans le monde. Elle avait été retenue pendant quatre ans par le même groupe jihadiste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.