Cet article date de plus de six ans.

Mali : un casque bleu tué dans l'attaque du camp de l'ONU à Kidal

Au moins quatre roquettes ont été tirées contre le camp de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) à Kidal.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soldats maliens approchent de Kidal, dans le nord du Mali, le 26 juillet 2013. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

 

Un casque bleu a été tué, mardi 7 octobre, par des tirs de roquette contre le camp de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) à Kidal, dans l'extrême nord-est de ce pays, a indiqué à l'AFP une source au sein de la Minusma.

"Il y a eu au moins quatre roquettes tirées sur le camp de la Minusma de Kidal. Pour le moment, le bilan provisoire est d'un mort, un casque bleu", selon cette source. Ces tirs interviennent quatre jours après une attaque meurtrière contre la Minusma, qui a coûté la vie à neuf soldats nigériens et, selon des sources militaires et diplomatiques, après des menaces d'un chef jihadiste malien.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.