Mali : mort d'un militaire français

L'Elysée a annoncé ce matin le décès d'un militaire français engagé dans l'opération Serval au Mali et victime de l'explosion d'une mine.

France 3

Le sous-officier de 28 ans servait dans un régiment du Train situé en Charente et avait été envoyé au Mali dans le cadre de l'intervention française. Ses camarades restés en France sont en deuil et les drapeaux ont été mis en berne dans sa caserne d'origine, sous le choc après l'annonce de sa disparition. De nombreuses personnes qui connaissaient le jeune homme s'étaient également rendues samedi sur la base charentaise.

18 morts dans les rangs de l'armée française

C'est le 18ème soldat français tué au Mali depuis le début de l'opération Serval, lancée en janvier 2013 par François Hollande pour lutter contre l'avancée dans le pays de forces jihadistes. Une opération officiellement terminée mais qui a été suivie d'une mission complémentaire de sécurisation de la région. L'attaque qui a tué ce soldat a d'ailleurs été revendiquée par un groupe proche d'Al-Qaïda.

Le JT
Les autres sujets du JT