Attentat à Bamako : Fabien Guyomard avait trente ans

L'identité du Français mort dans l'attentat de Bamako dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 mars a enfin été révélée.

FRANCE 3

La rue de Bamako (Mali) où a eu lieu un attentat dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 mars, qui a fait cinq morts, dont un Français, est toujours bloquée par la police samedi. Le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, s'est rendu ce samedi matin sur les lieux de l'attaque. L'attentat a eu lieu dans un restaurant très fréquenté par les expatriés. Un homme armé et masqué est entré dans l'établissement avant de jeter des grenades et de tirer des rafales d'armes automatiques, comme le raconte un employé du restaurant.

Le Français était un jeune homme de trente ans

L'attaque a fait cinq morts, trois maliens et deux Européens, dont un Belge et un Franaçais, Fabien Guyomard. Ce jeune homme de trente ans était installé à Bamako depuis 2007.

C'est le premier attentat visant des Occidentaux dans la capitale malienne. Un choc pour les expatriés. L'attentat a également fait huit blessés, dont deux grièvement. Samedi soir, la France et le Mali ont annoncé des mesures communes pour renforcer la sécurité dans le pays

Le JT
Les autres sujets du JT