VIDEO. Embarquez sur l'île Europa, paradis écologique perdu dans l'Océan Indien

Les îles Éparses sont cinq îles du bout du monde situées au large de Madagascar. Elles sont inconnues des Français, car leur accès est tout simplement interdit. Un paradis écologique pour ces quelques habitants, des militaires français, des scientifiques et des tortues. Parmi elles, découvrez l'île Europa.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'île Europa, au large de Madagascar, est une île à la beauté presque originelle. Un atoll où nichent des fous à pieds rouges et à becs bleus et où un gendarme compte chaque matin de courageuses tortues. Les légionnaires en armes patrouillent le long d'un lagon désert aux eaux translucides. L'île Europa est un territoire français inhabité et méconnu. Pour s'y rendre, il n'existe aucun vol commercial. Seuls les avions militaires français sont autorisés à la rejoindre. C'est cinq heures de trajet depuis l'île de la Réunion. Après avoir survolé Madagascar, on découvre dans l'immensité du canal du Mozambique, on aperçoit l'île Europa.

Un des plus grands sanctuaires mondiaux pour les tortues vertes

Six kilomètres de large, un fin cordon dunaire et une lagune qui pénètre profondément l'île. C'est la Légion étrangère qui accueille les rares privilégiés à pouvoir visiter l'île. Des militaires mandatés par la France pour protéger la souveraineté de cet îlot isolé. Le drapeau tricolore est dressé au beau milieu du canal du Mozambique. Une affirmation française face aux revendications de Madagascar qui en réclame la rétrocession depuis 1973. Tous les deux jours, ces militaires arpentent ce littoral paradisiaque. La France tient à cet îlot stratégique qui lui permet de contrôler une vaste zone maritime représentant 20% de la surface de l'Hexagone. Au milieu des petits requins, les tortues sont protégées par les gendarmes. Europa est en effet un des plus grands sanctuaires mondiaux pour les tortues vertes qui viennent y pondre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue aérienne de Grande Glorieuse, l\'une des cinq îles Eparses
Vue aérienne de Grande Glorieuse, l'une des cinq îles Eparses (SOPHIE LAUTIER / AFP)