VIDEO. Libye : incendie "hors de contrôle" d'un site pétrolier

Des affrontements entre milices rivales ont déclenché un incendie monstre sur un site de stockage d'hydrocarbures de la capitale. Une épaisse fumée noire envahit le ciel de Tripoli.

REUTERS

"Une grande explosion risque de se produire et provoquer des dégâts sur un rayon de 3 à 5 km", alerte le gouvernement libyen, lundi 28 juillet. Dimanche soir, un premier incendie a été déclenché par l'explosion d'une roquette sur un réservoir d'hydrocarbures, près de l'aéroport de Tripoli, alors que des milices rivales s'y affrontent depuis plusieurs semaines.

Depuis, le feu continue de ravager un immense dépôt de stockage d'hydrocarbures qui contient au total plus de 90 millions de litres de carburant et des réservoirs de gaz naturels. Un second incendie s'est d'ailleurs déclaré, lundi, sur un deuxième réservoir et une épaisse fumée noire continue d'envahir le ciel de Tripoli.

"Une explosion inévitable"

Lundi 28 juillet, la Compagnie nationale de pétrole (NOC) a annoncé en milieu d'après-midi que l'incendie sur ce site proche de l'aéroport était désormais "hors de contrôle", selon son porte-parole, Mohamed al-Hrari.

Le gouvernement a mis en garde dans un communiqué contre "une catastrophe humaine et environnementale aux conséquences difficiles à prévoir". "Les pompiers ont quitté le site définitivement" en raison des combats qui se poursuivaient à proximité, a précisé le porte-parole du gouvernement, qui prévoit "une explosion inévitable".

Un incendie dans un dépôt d\'hydrocarbures ravage un quartier au sud de Tripoli (Libye), le 27 juillet 2014.
Un incendie dans un dépôt d'hydrocarbures ravage un quartier au sud de Tripoli (Libye), le 27 juillet 2014. (MAHMUD TURKIA / AFP)