Cet article date de plus de cinq ans.

Libye : trois militaires français tués

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Libye morts français
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Trois militaires français sont morts dans un accident d'hélicoptère lors d'une mission de renseignement en Libye. Un accident meurtrier révélé ce mercredi 20 juillet qui confirme la présence de soldats français dans ce pays en proie aux jihadistes depuis 2011.

Des photos de débris d'hélicoptère calcinés ont été publiées dimanche sur le web. Dans un communiqué, les brigades de défense de Benghazi, un groupe proche d'Al-Qaïda, affirment avoir abattu l'appareil avec à son bord trois soldats français. Ils seraient morts à l'est de la Libye, à 60 km de Benghazi. Trois décès confirmés ce mercredi matin par François Hollande. Des États-Unis, le ministre de la Défense a précisé le rôle de ces trois militaires qui étaient en mission de renseignement.

Le chaos libyen

Pour la première fois, la France confirme la présence de soldats en Libye. Elle participe à des opérations de reconnaissance et des missions d'encadrement de l'armée nationale libyenne qui combat les islamistes. Depuis la chute du régime de Kadhafi en 2001, la Libye est plongée dans le chaos, livrée aux milices civiles armées et aux jihadistes d'Al-Qaïda et de Daech.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Libye

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.