Les Nigérians refusent la hausse du prix de l’essence

Des centaines de manifestants ont défilé dans les rues de Lagos, au Nigéria, pour protester contre une brusque hausse du prix du carburant, mardi. La police nigériane a tenté de les disperser avec des grenades lacrymogènes. Le pays est le premier producteur de pétrole d'Afrique.

APTN et Reuters

Des centaines de manifestants ont défilé dans les rues de Lagos, la plus grande ville du Nigéria, et brûlé des pneus pour protester contre une brusque hausse du prix du carburant, mardi 3 janvier. La police nigériane a tenté de les disperser avec des grenades lacrymogènes. Le Nigéria est le premier producteur de pétrole d'Afrique.

 

La police fait face aux manifestants à Lagos (Nigéria), mardi 3 janvier 2012.
La police fait face aux manifestants à Lagos (Nigéria), mardi 3 janvier 2012. (APTN ET REUTERS)