Kenya : l'attaque d'un hôtel par un groupe lié à Al-Qaïda fait 14 morts

L'attaque d'un hôtel de Nairobi (Kenya), mardi 15 janvier, a duré vingt heures et a fait 14 morts, selon un bilan officiel provisoire.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Au Kenya, l'attaque terroriste contre un hôtel de Nairobi a fait 14 morts. Un commando d'hommes armés y a fait irruption mardi 15 janvier, avant d'être neutralisé après plus de vingt heures de siège. Certains rescapés étaient ainsi restés bloqués à l'intérieur du bâtiment, et ont raconté leur cauchemar après la fin des opérations. "Pendant que la police et les terroristes se tiraient dessus, on était quinze cachés dans une même pièce. On est restés là pendant deux heures", raconte Mamadou Dia.

Un groupe terroriste somalien

Sur des vidéos de surveillance de l'hôtel diffusées, on peut voir le commando tirer sur une voiture avec des armes automatiques. L'attaque a été revendiquée par les Shebab, un groupe terroriste lié à Al-Qaïda et venu de la Somalie voisine. Ce n'est que mercredi matin que le président kenyan a indiqué que l'attaque était terminée. "Tous les terroristes ont été éliminés", a ainsi révélé Uhuru Kenyatta.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes courent pour fuir une attaque armée contre un complexe hôtelier, le 15 janvier 2019 à Nairobi (Kenya).
Des personnes courent pour fuir une attaque armée contre un complexe hôtelier, le 15 janvier 2019 à Nairobi (Kenya). (RAPHAEL AMBASU / AFP)