Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Kenya : le siège du centre commercial de Nairobi est terminé, selon le président Kenyatta

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
SAMAH SOULA - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Onze suspects sont en détention. "Nos pertes sont immenses", affirme le président, annonçant trois jours de deuil national.

Le président kényan a annoncé lui-même, mardi 24 septembre, la fin du siège du centre commercial Westgate de Nairobi par des islamistes somaliens shebabs. Selon lui, au moins 61 civils ont été tués, ainsi que six membres des forces de sécurité et cinq assaillants. Le bilan reste provisoire car trois étages du centre se sont effondrés et "des corps sont toujours bloqués" sous les décombres, a expliqué Uhuru Kenyatta. Onze suspects sont en détention. "Nos pertes sont immenses", dit le président, annonçant trois jours de deuil national.

Le 21 septembre, une dizaine d'hommes armés ont attaqué à l'arme automatique et à la grenade les clients et le personnel du centre commercial Westgate, à Nairobi. Les jours suivants, ils ont poursuivi le combat, retenant des otages. Les islamistes somaliens shebabs, liés à Al-Qaïda, ont revendiqué l'attaque en représailles à l'implication de l'armée kényane en Somalie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.