Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Kenya : l'impossible négociation avec les terroristes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
SAMA SOULAH / CLAIRE-MARIE DENIS - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Il est souvent quasi impossible de négocier avec les terroristes fondamentalistes lors de ce type de prise d'otages. Eux-même ont conscience de s'engager dans des actions sans issue. Retour sur les précédents.

L'attaque dure depuis plus de 24 heures. Malgré un nouvel assaut des forces de l'ordre pour tenter de neutraliser les assaillants, la police kényane fait toujours face au commando islamiste qui a attaqué un centre commercial de Nairobi (Kenya), samedi 21 septembre. Il est souvent quasi impossible de négocier avec les terroristes fondamentalistes lors de ce type de prise d'otages. Eux-même ont conscience de s'engager dans des actions sans issue. France 2 revient sur des précédents.

A In Amenas (Algérie), par exemple, en janvier 2013, des terroristes lourdemant armés avaient isolés des Occidentaux et avaient équipés certains de ceintures explosives. Leurs chefs avaient demandé la libération de prisonniers islamistes. Puis l'assaut avait été donné, et une quarantaine d'otages tués. L'assaut avait également été l'issue des palaces de Bombay (Inde) en 2008.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.