EN IMAGES. Ghana: un cercueil personnalisé pour quitter en beauté le monde des vivants

Avion de ligne ou privé, animal féroce ou de basse-cour, basket de marque, voiture de luxe : les pompes funèbres de la région d'Accra rivalisent de savoir-faire dans la fabrication de cercueils pour satisfaire les dernières volontés de leurs clients.

Au sein de l'ethnie Ga, près de la capitale ghanéenne, on ne badine pas avec le voyage vers l'au-delà. Il est considéré comme un moment de représentation sociale très important. Il s'agit pour le défunt de laisser une image de lui positive et marquante. La mode des "fabuleux cercueils" est née dans les années 50 lorsqu'un jeune charpentier nommé Kane Kwei a réalisé le rêve de sa grand-mère défunte : un voyage en avion post mortem. Le succès aidant, des familles ont petit à petit commandé des bières (cercueils) personnalisées à Kane Kwei. Les unes représentant le métier du mort, les autres le totem de sa lignée sous la forme d'un animal.
Au Ghana, les enterrements sont l'occasion de grandes fêtes très onéreuses. Un cercueil fantaisie coûte cher, quelques milliers d'euros pour les plus sophistiqués. Loin de se démoder, ils sont plus que jamais en vogue. Dans leur pays d'origine, dans la diaspora ghanéenne et même en Grande-Bretagne, où les "crazy coffins" ont trouvé des adeptes.

18
Un avion pour arriver plus vite au ciel. La plupart des cercueils personnalisés sont ihumés. C'est pourquoi le bois est exigé pour leur fabrication. CHRISTINA CZYBIK / CATERS/SIPA / CATERS NEWS AGENCY
28
Au coeur de l'atelier du menuisier-ébéniste M. Tchadio, dans la région du grand Accra, une Mercedes commence à prendre forme. Le véhicule ne se dirigera pas vers le cimetière mais vers un musée. Depuis plusieurs années, les cercueils fantaisie font l'objet d'expositions à travers le monde. ISSOUF SANOGO / AFP
38
Une fois terminée, la luxueuse berline a été exposée à Besançon (Doubs) en août 2010. "Les moyens de transport, ou les chaussures, reviennent très souvent: c’est l’idée du voyage, du dernier", constatait alors Lionel François, commissaire de l’exposition. JEFF PACHOUD / AFP
48
Les couleurs vives sont souvent réclamées aux artistes, en particulier dans la réalisation de cercueils en forme d'animaux. Le coq représente la virilité et la hardiesse. ISSOUF SANOGO / AFP
58
Ce poisson a voyagé jusqu'à Novosibirsk (Russie) avec son célèbre créateur Eric Agetei Anang, pour intégrer le musée des Traditions funéraires du monde. ALEXANDR KRYAZHEV / SPUTNIK
68
Une collectionneuse hollandaise (à gauche) présente en 2003 à Osnabrück (Allemagne) un modèle de cercueil basket créé par l'artiste Paa Joe du Ghana. DAVID HECKER / DDP
78
Cette bière "sans alcool" exposée dans l'un des show-rooms du quartier Teshie des faubourgs d'Accra, est réservée à un importateur de sodas décédé. KAMBOU SIA / AFP
88
Le lion, roi des animaux, est le symbole de puissance par excellence. GERO BRELOER / DPA