Coronavirus au Gabon : Ali Bongo crée un fonds de santé sur ses "propres deniers" pour aider les plus vulnérables

Riche pays d'Afrique centrale qui compte deux millions d'habitants, le Gabon a pourtant un taux de pauvreté qui dépasse les 30%.

Le président gabonais Ali Bongo lors d\'une cérémonie à Libreville, en août 2019.
Le président gabonais Ali Bongo lors d'une cérémonie à Libreville, en août 2019. (STEEVE JORDAN / AFP)

Le président du Gabon, Ali Bongo, met la main à la poche pour soutenir les personnes vulnérables pendant la crise économique et sanitaire due à la pandémie du Covid-19. Une première du genre en Afrique. 

Un fonds "personnel" 

Le fonds santé destiné aux personnes les plus fragiles en période de crise économique et sanitaire a été créé et est financé par le président de la République de ce petit pays d’Afrique centrale. Ali Bongo va débourser 2,1 milliards de francs CFA, soit plus de trois millions d’euros, pour couvrir pendant six mois, les soins de santé qui ne sont pas pris en charge par la Caisse nationale d’Assurance maladie. Le Gabon compte officiellement 176 cas confirmés de Covid-19, mais il se prépare à faire face à la crise. 

Et des fonds publics

L’argent personnel du chef de l’Etat vient s’ajouter à des Fonds publics, déjà mis en place par le gouvernement. 250 milliards de francs CFA (380 millions d'euros) ont été débloqués pour financer des mesures exceptionnelles, économiques et sociales : aides aux entreprises, versement d’une partie des salaires, gel des loyers pour les revenus les plus faibles, gratuité des transports…

Le Gabon est un pays riche, mais il a un taux de pauvreté qui dépasse les 30%, selon le FMI qui a débloqué des fonds début avril. Si le plan d’urgence du gouvernement est logique, l’initiative présidentielle est inédite. Ali Bongo parle d’un "devoir de solidarité" dans cette période difficile. Des voix s’élèvent pour dénoncer une flagrante opération de communication et s’interrogent sur l'ampleur de la fortune privée du président et de la famille Bongo, au pouvoir depuis plus de 50 ans.