Coronavirus-OMS : qui est "Dr Tedros", le patron africain qui fait face à la pandémie

L'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus est à la tête de l'Organisation mondiale de la santé depuis près de trois ans.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au siège de l'organisation, à Genève (Suisse), le 9 mars 2020. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Elu en mai 2017 par l'Assemblée mondiale de la Santé l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, âgé aujourd’hui de 55 ans, est le premier Africain à diriger l’une des agences les plus importantes de l'ONU. Il est aussi le premier directeur général de l’OMS depuis sa création à ne pas être médecin.

Un frère mort faute de soins

Plus communément appelé "Dr Tedros", le patron de l’Organisation mondiale de la Santé, n’a pas fait d’études de médecine, mais il est titulaire d'un doctorat en santé communautaire et d'un master en immunologie des maladies infectieuses, obtenus en Grande-Bretagne. Né dans la ville d'Asmara (capitale de l'Erythrée), il a grandi dans un pays où les soins ne sont pas accessibles à tous. En présentant sa candidature à l'agence de l'ONU, Tedros Adhanom Ghebreyesus a raconté avoir perdu, lorsqu’il était enfant, un frère qui n'avait pas reçu les médicaments nécessaires à ses soins. Dès son élection, il fixe comme priorité une couverture sanitaire universelle.

Nous avons une occasion historique d’améliorer et de transformer la santé dans le monde. Faisons-le. Faisons-le pour chaque femme et chaque enfant qui n’aurait pas dû mourir (…) pour chaque victime terrassée par une flambée épidémique

Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS

juillet 2017

Scientifique et diplomate

Avant d’arriver à la tête de l’OMS, ce spécialiste en biologie et infectiologie a été ministre de la Santé en Ethiopie dès 2005, puis ministre des Affaires étrangères jusqu’en 2016. Mais ce fin diplomate a surtout marqué des points sur le plan international lorsqu’il a dirigé en 2009 le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Il aurait, selon l'OMS, décroché des financements records. Tedros Adhanom Ghebreyesus est d'ailleurs considéré aujourd'hui comme un spécialiste reconnu de la malaria et du VIH.

Un homme de terrain

Dans sa biographie, le Dr Tedros est présenté comme un "expert des interventions d’urgence lors d'épidémie". Il traverse une première épreuve avec Ebola en République démocratique du Congo dès 2018. En plus d’une mobilisation importante pour juguler la maladie, il se rend plusieurs fois sur le terrain pour soutenir les opérations de l’OMS. Tedros Adhanom Ghebreyesus fait de même en Chine dès l’annonce officielle de l'épidémie de Coronavirus début 2020. Depuis, le directeur général de l’OMS doit gérer une crise sanitaire mondiale. Lui qui a déjà connu et lutté contre le paludisme, le sida et Ebola en Afrique mise sur la solidarité pour vaincre la pandémie.

Ce coronavirus présente une menace sans précédent. Mais c’est aussi une occasion sans précédent de nous rassembler contre un ennemi commun, un ennemi de l’humanité

Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS

18 mars 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.