VIDEO. Les Egyptiens dans les rues du Caire et de Port-Saïd contre le président Morsi

Ces manifestations surviennent au lendemain d'un engagement des principales forces politiques, au pouvoir comme dans l'opposition, à prévenir les violences qui ont coûté la vie à au moins 56 personnes en une semaine.

EVN

"Dégage !" entonne la foule qui a envahi les principales artères du Caire (Egypte), vendredi 1er février, après la prière hebdomadaire musulmane. Les manifestants portent des banderoles réclamant "justice" pour les dizaines de victimes de la vague de violences de ces derniers jours. Les protestataires convergeaient vers la place Tahrir, où les mesures de sécurité ont été renforcées. "Les femmes n'ont aucun droit avec cette Constitution", a déclaré une manifestante.

A Port-Saïd, les manifestants scandent des slogans anti-Morsi. La condamnation à mort de 21 supporters du club de football de Port-Saïd, Al-Masry, impliqués dans des heurts meurtriers le 1er février 2012 à l'issue d'un match contre le club cairote d'Al-Ahly, a provoqué des émeutes et des affrontements qui ont fait plus de 40 morts dans cette ville.

Ces manifestations surviennent au lendemain d'un engagement des principales forces politiques, au pouvoir comme dans l'opposition, à prévenir les violences qui ont coûté la vie à au moins 56 personnes en une semaine.

Un Egyptien manifeste contre le président Mohamed Morsi au Caire (Egypte) vendredi 1er février 2013
Un Egyptien manifeste contre le président Mohamed Morsi au Caire (Egypte) vendredi 1er février 2013 (MOHAMMED ABED / AFP)