Egypte : un attentat fait au moins 27 morts dans une église copte

L'attaque a été revendiquée par l'organisation jihadiste Etat islamique.

Des femmes en pleurs après l\'attentat survenu à Tanta (Egypte), le 9 avril 2017. 
Des femmes en pleurs après l'attentat survenu à Tanta (Egypte), le 9 avril 2017.  (MOHAMED ABD EL GHANY / REUTER / X02738)

Nouveau drame pour la communauté copte en Egypte. Un attentat à la bombe a fait au moins 27 morts, dimanche 9 avril, dans une église de la ville de Tanta, à 120 km au nord du Caire. L'explosion a également fait 78 blessés, selon le ministère de la Santé. L'attentat a été revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

A trois semaines de la visite du pape en Egypte, la communauté chrétienne s'apprêtait à célébrer la semaine sainte qui commence ce dimanche avec la fête des Rameaux.

L'explosion a eu lieu peu avant 10 heures dans l'église Mar Girgis (Saint-Georges) de Tanta. "L'explosion a eu lieu aux premiers rangs, près de l'autel, durant la messe", a précisé à l'AFP le général Tarek Atiya, adjoint du ministre de l'Intérieur en charge des médias. Le ministère n'a pas expliqué comment l'attentat avait été commis. 

L'Etat islamique avait appelé à viser les chrétiens

Cet attentat intervient avant une visite du pape François prévue les 28 et 29 avril en Egypte, alors que la branche locale de l'Etat islamique a appelé à viser des chrétiens.

L'EI avait revendiqué l'attentat suicide qui, le 11 décembre, avait tué 29 personnes en pleine célébration, dans l'église copte Saint-Pierre et Saint-Paul, contiguë de la cathédrale copte Saint-Marc, au Caire. En le revendiquant, l'EI avait affirmé sa détermination à continuer les attaques contre "tout infidèle ou apostat en Egypte et partout".