Égypte : le Nil, berceau du monde et ressource en eau essentielle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Égypte : le Nil, berceau du monde et ressource essentielle pour le pays
France 2
Article rédigé par
D.Derda, S.Gripon, K.El Fawwal - France 2
France Télévisions

Le niveau du Nil (Égypte) est haut durant l'été mais pourrait bientôt baisser, à cause d'un gigantesque barrage construit par l'Éthiopie, en amont du fleuve. Les Egyptiens, qui dépendent du Nil pour 90% de leurs besoins en eau, risquent de manquer. 

Dans la région de Louxor, en Égypte, comme chaque été, le niveau de l'eau du Nil est haut. Mahmoud Marzouk, pêcheur, part ce jour-là avec son frère et son fils à la pêche au lever du soleil : sa technique, la même depuis la nuit des temps, est de tambouriner sur sa barque pour faire fuir les poissons dans son filet. "Le Nil, c'est toute ma vie, j'y suis jour et nuit. Elle est simple cette vie, mais elle est belle. Dans ma famille, on a toujours vécu comme ça, mon père et mon grand-père avant moi", confie ce dernier. 

Les agriculteurs se font du souci

Cette vie "simple" est menacée par un évènement dont tout le pays ne fait que de parler. Le barrage de la Renaissance, à Bameza, en Éthiopie, en amont du Nil, fait peur aux Égyptiens. Ce dernier doit répondre à ses énormes besoins en énergie, et le barrage peut retenir jusqu'à 70 milliards de mètres cubes. Les pays en aval, comme le Soudan et l'Égypte, risquent de manquer d'eau. Pourtant, c'est le Nil qui a fait de l'Égypte l'un des berceaux de la civilisation. Le fleuve fournit 90% des besoins en eau du pays. Les agriculteurs se font du souci pour l'avenir.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Egypte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.