Egypte : deux personnes ont été arrêtées après la publication d'une photo d'un couple nu sur une pyramide

Ces clichés avaient suscité de nombreux commentaires outragés en Egypte.

La pyramide de Khéphren en Egypte, le 2 octobre 2018.
La pyramide de Khéphren en Egypte, le 2 octobre 2018. (JOSEPH EID / AFP)

Un chamelier et une jeune femme ont été arrêtés, jeudi 13 décembre, en Egypte. La raison ? Ils sont suspectés d'avoir facilité l'accès à une pyramide à un couple ayant publié des photos "osées". Le photographe danois Andreas Hvid a en effet diffusé la semaine dernière des photos de lui nu, en compagnie d'une femme, au sommet d'une pyramide présentée comme celle de Guizeh. Ces clichés avaient suscité de nombreux commentaires outragés en Egypte.

"L'enquête a mené à la conclusion que le chamelier des pyramides (...), âgé de 54 ans, est impliqué pour avoir aidé les Danois à s'introduire sur le site le 29 novembre de nuit en échange de la somme de 4 000 livres [200 euros]", écrit le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Parallèlement, une jeune femme de 31 ans, qui a mis en relation les Danois avec le chamelier, a également été interpellée.

Une "violation de la moralité publique"

Outre les photos, une vidéo, montrant vraisemblablement le même couple, le photographe et une amie, a été postée sur YouTube le 8 décembre. Elle montre le couple en train d'escalader dans l'obscurité une pyramide. La femme est ensuite filmée de dos se déshabillant. La vidéo a recueilli à ce jour 4,5 millions de vues. La photo et la vidéo ont suscité colère et polémique chez certains en Egypte qui ont vu dans ces scènes des actes illégaux et irrespectueux du patrimoine. Le ministre des Antiquités avait parlé de "vidéo pornographique" et évoqué une "violation de la moralité publique" si l'incident était avéré.