Ever Given : un accord a été trouvé pour relâcher le navire qui avait bloqué le canal de Suez

En mars dernier, le porte-conteneur avait bloqué pendant six jours la circulation sur le canal, où passe près de 10% du commerce maritime mondial.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le porte-conteneur Ever Given est retenu dans le lac Amer (Egypte), le 12 avril 2021. (SATELLITE IMAGE 2021 MAXAR TECH / AFP)

Le porte-conteneur Ever Given, retenu depuis fin mars en Egypte après avoir bloqué le canal de Suez, sera libéré mercredi. Un accord d'indemnisation a été conclu entre le propriétaire du navire, la société japonaise Shoei Kisen, et l'Autorité du canal de Suez (SCA), qui gère la voie maritime, selon un communiqué de la SCA publié dimanche 4 juillet. Une cérémonie est prévue mercredi pour célébrer "la signature de l'accord" et le "départ du navire", retenu dans le lac Amer par les autorités égyptiennes, a précisé le texte.

De son côté, un représentant des propriétaires et des assureurs du navire, Faz Peermohamed de la société de consulting Stann Marine à Londres, a ajouté dans un communiqué que "de bons progrès ont été effectués et qu'une solution formelle a été trouvée". "Les préparatifs pour le départ du navire vont commencer", a-t-il continué.

Aucune information n'a été divulguée sur le montant des indemnisations. Initialement, Le Caire avait réclamé 916 millions de dollars, avant de baisser le montant à 600 puis 550 millions de dollars (environ 461 millions d'euros) pour le blocage, en mars dernier, de la circulation sur le canal, où passe près de 10% du commerce maritime mondial. Au total, 422 navires, chargés de 26 millions de tonnes de marchandises avaient été bloqués pendant six jours et le renflouage du navire avait causé la mort d'un employé de la SCA.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cargo bloqué dans le canal de Suez

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.