Afrique du Sud: à Kimberley, les mineurs illégaux ne se cachent plus

En Afrique du Sud, des milliers de mineurs travaillent dans l’illégalité avec l’espoir de trouver des diamants. Mais en avril 2018 à Kimberley, dans le centre du pays, quelque 800 d’entre eux ont reçu des licences leur permettant de travailler dans ce secteur. Cette initiative vise à freiner la multiplication des mines clandestines, due à la hausse du chômage.

10 photos de Mujahid Safodien illustrent ce propos

110
Mujahid Safodien / AFP
210
Mujahid Safodien / AFP
310
Mujahid Safodien / AFP
410
Mujahid Safodien / AFP
510
Mujahid Safodien / AFP
610
Mujahid Safodien / AFP
710
Mujahid Safodien / AFP
810
Mujahid Safodien / AFP
910
Mujahid Safodien / AFP
1010
Mujahid Safodien / AFP