Dix morts dans le naufrage d'un bateau de migrants au large de la Libye

L'un des navires de la Marine italienne, engagé dans l'opération "Mare Nostrum" en Méditerranée, a, par ailleurs, sauvé 39 migrants. Ils se trouvaient dans le même bateau pneumatique.

Un navire de la marine italienne le 20 mai 2014 près de la Sicile.
Un navire de la marine italienne le 20 mai 2014 près de la Sicile. (MARINA MILITARE ITALIANA / AFP)

Dix corps ont été récupérés après le naufrage d'un bateau de migrants survenu vendredi après-midi à 40 milles (74 km) au nord des côtes libyennes, a annoncé samedi 14 juin la Marine militaire italienne. Les recherches se poursuivent samedi après-midi pour tenter de récupérer d'éventuels survivants. Une frégate et un patrouilleur se sont rendus sur la zone du naufrage, secondés par un hélicoptère et un navire marchand.

Des milliers de migrants ont trouvé la mort ces dernières années en tentant de traverser la Méditerranée. C'est après deux naufrages dramatiques que Rome avait décidé à l'automne l'opération "Mare Nostrum", en Méditerranée. L'un des navires de la Marine italienne, engagé dans cette opération, a d'ailleurs sauvé samedi 39 migrants qui se trouvaient dans le même bateau pneumatique.

Plus de 50 000 migrants arrivés en Italie depuis janvier

Avec à son bord 700 migrants, récupérés en mer ces derniers jours, et ces 10 corps, le ravitailleur Etna se dirige désormais vers Palerme (Sicile), où il est attendu dimanche matin.

Les garde-côtes italiens ont, par ailleurs, sauvé samedi matin quelque 300 migrants - parmi lesquels 93 enfants et 6 femmes - sur un bateau de pêche au sud-est des côtes calabraises et qui ont affirmé être des Syriens. Selon Rome, plus de 50 000 migrants ont débarqué depuis le début de l'année en Italie, autant que sur toute l'année passée.