Cet article date de plus d'un an.

REPLAY - Afrique-France : une nouvelle relation est-elle possible ? Le débat du Talk franceinfo

Publié Mis à jour
Article rédigé par franceinfo
Radio France

Lors de son voyage au Gabon, en Angola, au Congo-Brazzaville et en RDC, Emmanuel Macron a réaffirmé sa volonté d’engager une nouvelle relation avec le continent africain. C'est le sujet du Talk franceinfo. Tous les soirs à partir de 18 heures, Manon Mella et ses invités débattent avec les internautes de la chaîne Twitch de franceinfo.

Le président français est rentré à Paris après une tournée de quatre jours en Afrique centrale. Lors de sa tournée au Gabon, en  Angola au Congo Brazzaville qui s'est achevée en République démocratique du Congo, le président Emmanuel Macron a affirmé à plusieurs reprises que le temps de la "Françafrique" était révolu et a fait part de sa volonté d'engager une nouvelle relation avec le continent. Est-il vraiment possible pour la France de réinventer une relation avec les pays africains ? 

Manon Mella reçoit Lova Rinel, chercheuse associée à la Fondation pour la Recherche Stratégique et Ousmane Ndiaye, journaliste, rédacteur en chef Afrique à TV5 Monde.

La France en perte d'influence ? 

Du 1er au 4 mars, le président Emmanuel Macron a effectué une tournée en Afrique centrale. L'objectif affiché du président français pendant sa tournée africaine était de renouer le contact avec le continent, alors qu'un "sentiment antifrançais" est de plus en plus pointé par certains observateurs

Cependant, qu'est-ce que recouvre cette expression d'un "sentiment antifrançais" ? Est-ce un mouvement massif ? D'où vient cette hostilité ? Enfin, est-il possible de réinventer une relation entre certains pays du continent africains et la France ? 

Rejoignez-nous dès 18 heures du lundi au vendredi sur la chaîne Twitch de franceinfo pour participer au Talk de Manon Mella. Une heure d'échange, d'éclairage, de débat autour de sujets d'actualité et de société.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.