Deux employés de Médecins sans frontières abattus en Somalie

Les deux expatriés, dont la nationalité n'est pas connue, ont été tués par un ancien employé de MSF.

L\'un des employés de MSF attaqué à Mogadiscio (Somalie) a été transporté à l\'hôpital avant de succomber à ses blessures.
L'un des employés de MSF attaqué à Mogadiscio (Somalie) a été transporté à l'hôpital avant de succomber à ses blessures. (MOHAMED ABDIWAHAB / AFP)

Un Somalien ayant travaillé pour Médecins sans frontières (MSF) a abattu deux employés expatriés de l'organisation jeudi 29 décembre au bureau de MSF à Mogadiscio. Leur nationalité n'a pas été précisée par les autorités dans l'immédiat.

L'un des travailleurs humanitaires a été tué sur place et l'autre a succombé à ses blessures après son hospitalisation. Le tireur, traîné hors du bâtiment alors qu'il tenait toujours une arme à la main, a été placé en détention. 

Francetv info et APTN

Une série d'attaques contre des travailleurs humanitaires

"L'homme était armé d'un pistolet et, d'après nos informations, il s'était querellé avec le coordonnateur. C'est épouvantable", a déclaré un porte-parole de la police en précisant que le suspect avait été logisticien pour le compte de l'agence.

L'attaque est survenue dans un secteur de la capitale placé sous le contrôle de troupes du gouvernement somalien et de l'Union africaine. Elle intervient après une série d'agressions contre des travailleurs humanitaires en Somalie, dont l'enlèvement mi-octobre de deux employés espagnols de MSF.