VRAI OU FAKE Désintox. Non, les pays africains ne versent pas 440 milliards d’euros chaque année à la France

Fin janvier, plusieurs responsables politiques italiens ont dénoncé la politique africaine de la France. Le système du franc CFA, cette monnaie héritée de la colonisation et utilisée dans 14 pays africains, accusé « d’appauvrir l’Afrique » et donc d’aggraver une « crise migratoire ».

Dans un post publié sur la plateforme de blog de Mediapart, on peut en effet lire que les pays africains verseraient « chaque année 440 milliards d’euros » à la France. La source de ce post ? Un article de 2015 des « Nouvelles économiques d’Allemagne », un site d’info allemand plusieurs fois remis en cause par d’autres médias, comme le Spiegel ou Netzpolitik, qui lui reprochaient une couverture souvent “hystérisée” de ses sujets.

En l'occurrence, ce site allemand s'appuie sur un article de 2014 d’un autre site d’info, Silicon Africa… qui a depuis été retiré de la toile. Celui-ci opérait une confusion grossière en assimilant une règle monétaire à un prétendu « impôt colonial » de 500 milliards de dollars versé à la France chaque année.

Cette règle prévoit en fait que les deux banques centrales africaines qui gèrent le franc CFA déposent 50% de leurs réserves de change auprès du Trésor français. Un système décrié et critiqué par certains économistes et hommes politiques, mais qui n’a rien à voir avec un impôt puisqu’il ne s’agit que d’un dépôt (qui est en plus rémunéré).



Depuis cinq ans, l’intox est cependant inarrêtable : chaque année, une multitude de sites, comptes Twitter ou vidéos YouTube continuent de la diffuser.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission "28 Minutes" sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/DesintoxLiberation/
Sur Twitter : https://twitter.com/libedesintox
Sur instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Désintox. Non, les pays africains ne versent pas 440 milliards d’euros chaque année à la France
Désintox. Non, les pays africains ne versent pas 440 milliards d’euros chaque année à la France (ARTE/LIBÉRATION/2P2L)