Une école d'art offre un avenir aux enfants défavorisés d’un quartier du Caire

Vieux de sept siècles, Le Caire historique est l’un des quartiers les plus pauvres de la ville. Entre les ruelles peuplées d’artisans et les nombreuses mosquées et monuments islamiques se trouve l’école d’Art d’al-Darb al-Ahmar. Ici, musique, danse, cirque… y sont enseignés aux enfants défavorisés du quartier.

10 photos d’Amr Abdallah Dalsh illustrent ce propos

110
Amr Abdallah Dalsh / REUTERS
210
Amr Abdallah Dalsh / REUTERS
310
Amr Abdallah Dalsh / REUTERS
410
Amr Abdallah Dalsh / REUTERS
510
Amr Abdallah Dalsh / REUTERS
610
Amr Abdallah Dalsh / REUTERS
710
Amr Abdallah Dalsh / REUTERS
810
Amr Abdallah Dalsh / REUTERS
910
Amr Abdallah Dalsh / REUTERS
1010
Amr Abdallah Dalsh / REUTERS