RD Congo : la Belgique va rendre des milliers d'œuvres volées

Publié
congo art
FRANCEINFO
Article rédigé par
B. Thomas, S. Korwin - franceinfo
France Télévisions

Les Européens font face à leur passé dans leurs anciennes colonies. La Belgique a annoncé mercredi 7 juillet qu'elle allait rendre au Congo des milliers d'objets acquis aux XIXe et XXe siècles.

La Belgique a annoncé mercredi 7 juillet un plan de restitution d'œuvres d'art volées à son ancienne colonie, la République démocratique du Congo (RDC). Une décision prise après des décennies de polémiques. "La question était déjà débattue il y a 60 ans", rappelle Placide Mumbembele, professeur à l'université de Kinshasa.

Exposé en Belgique, mais propriété du Congo

Prévu sur plusieurs années, il concerne avant tout les objets dont la propriété illégale a été véritablement prouvée. Si la restitution juridique est actée, les œuvres ne partiront pas forcément du sol belge, étant donné l'instabilité de la RDC. "L'objet, physiquement, peut rester en Belgique tout en étant juridiquement la propriété du Congo", explique Thomas Dermine, secrétaire d'État chargé de la Politique scientifique. Une enquête est donc nécessaire pour retrouver l'origine de chacune des œuvres. Pour l'instant, 1% seulement des 85 000 pièces du Musée royal de l'Afrique centrale à Tervuren, pourront être restituées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture africaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.