Le musée Soulages de Rodez reçoit une nouvelle donation de l'artiste dont une grande toile très récente

Pierre Soulages offre au musée de Rodez qui lui est dédié cinq peintures sur toile, 17 peintures sur papier et un vase de Sèvres.

Une salle du musée Soulages de Rodez (15 mai 2019)
Une salle du musée Soulages de Rodez (15 mai 2019) (GERAULT GREGORY / HEMIS.FR / via AFP)

Le peintre Pierre Soulages a annoncé "une nouvelle et importante donation" au musée consacré à son oeuvre à Rodez, sa ville natale dans l'Aveyron, incluant notamment une grande peinture sur toile de 2019, l'année de ses 100 ans, a indiqué jeudi la préfecture d'Occitanie.

Le maître de l'outrenoir a adressé une "lettre de donation" en ce sens au préfet de région Etienne Guyot, a précisé la préfecture dans un communiqué.

Grâce à cette troisième donation de l'artiste, le musée Soulages va acquérir "cinq peintures sur toiles marquant leur époque depuis 1949 jusqu'à la plus récente", une toile de 390 x130 cm datant de mars 2019. Un grand cadeau car le musée possède peu de toiles récentes. Il reçoit aussi "17 peintures sur papier" datant des années 1940-50 et un vase réalisé par la manufacture de Sèvres, unique création céramique de l'artiste, qui sera présenté au musée durant le mois de juillet. 

Pour la plupart, des œuvres déjà en dépôt

A l'exception de la plus récente, quatre des cinq peintures sur toile de la donation sont déjà en dépôt au musée Soulages de Rodez, tout comme les peintures sur papier des années 1940-1950, "un ensemble extraordinaire qui complète parfaitement la donation précédente et fait du Musée Soulages le musée de référence pour cette période fondatrice" de l'artiste, a relevé la préfecture.

Etienne Guyot s'est réjoui "de cette donation importante pour l'attractivité et pour le rayonnement culturel de l'Occitanie".

Consacré à l'un des artistes contemporains français les plus connus au monde, le musée Soulages, ouvert en mai 2014, doit son existence à une première donation de 250 oeuvres et autant de documents à sa ville natale, en 2005.

Le peintre se consacre depuis plus de 40 ans à l'outrenoir : il peint des toiles entièrement noires où le jeu de la lumière crée des variations de couleur. Il a fêté ses cent ans le 24 décembre 2019 et travaille toujours. Le Louvre lui a rendu hommage l'hiver dernier avec une rétrospective de 80 ans de création.