«Kinshasa Chroniques»: exposition sur l'émergence de la scène artistique kinoise

Le Musée International des Arts Modestes (MIAM) et la Cité de l’architecture & du patrimoine à Sète proposent du 24 octobre 2018 au 10 mars 2019 une exposition sur Kinshasa, la capitale de la RDC. 70 créateurs proposent une déambulation en neuf chroniques (sport, musique, débrouille…) pour raconter cette mégapole aux 13 millions d’habitants à la vitalité culturelle bouillonnante.

«Les thématiques sont diverses, elles n’ont pas pour autant l’objectif d’offrir une vision englobante de Kinshasa. Il s’agit plutôt de suggérer des pistes, ou encore des points d’entrée, pour penser l’espace urbain kinois – pistes et points d’entrée inspirés par le travail des artistes eux-mêmes. L’objectif n’est pas non plus de présenter un panorama des arts contemporains à Kinshasa : l’exposition ne se veut en rien un survol», précise le MIAM.
La grande majorité des habitants de Kinshasa ont moins de 40 ans et la plupart des artistes présentés sont nés après les années 80. Loin des clichés, ils nous offrent une nouvelle façon d’imaginer l’espace urbain, de vivre la ville et de questionner le futur où poésie et espoir se côtoient. Car si «infrastructure dévastée, chômage endémique, militarisation de l’espace ou violence quotidienne» sont des thèmes abordés par les artistes, leurs regards se veulent résolument tournés vers l’avenir.
 
«Kinshasa, vue par ses artistes aujourd’hui, est un espace de possibles. C’est à ces possibles qu’est consacrée cette exposition.»
 
Voici 7 photos issues des travaux des artistes de la nouvelle scène d’art contemporain à Kinshasa.

17
Sinzo Aanza
27
Nelson Makengo
37
Gosette Lubondo
47
Junior D. Kannah
57
Yves Sambu
67
Renaud Barret et Florent de La Tullaye
77
Rek Kandol