Escroquerie : en Côte d'Ivoire, le business de l'arnaque aux sentiments fait recette

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Escroquerie : en Côte d'Ivoire, le business de l'arnaque aux sentiments fait recette
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Lay, F.Daireaux, L.Barbier - France 2
France Télévisions
En Côte d'Ivoire, les "arnaques à l'amour" se développent. Derrière leur écran, des hommes entrent en contact avec des âmes esseulées et leur font miroiter le grand amour, en profitant pour leur soutirer de l'argent. Témoignage de l'une des victimes.

À 80 ans, une veuve a de nouveau connu le grand amour. Elle est tombée amoureuse d'un certain Laurent, rencontré sur internet après une demande d'ajout en ami sur un réseau social. "J'avais presque l'impression de vivre avec lui, parce qu'on échangeait à longueur de journée des SMS", se souvient-elle. Après deux mois d'échanges, l'homme lui a demandé de l'argent, disant s'être fait agresser. Elle lui a versé 20 000 euros au total, pour des frais d'hôpitaux. 

Une "arnaque à l'amour"

Sa banque a ensuite alerté ses proches. Il s'agissait en réalité d'une escroquerie, une arnaque à l'amour. Elle ne reverra jamais son argent. "Il restera malgré tout mon plus beau souvenir", dit-elle. Pourtant, Laurent n'existe pas. Son profil a été créé de toutes pièces à Abidjan (Côte d'Ivoire). Le pays est devenu le repère des cyber-arnaqueurs, qui séduisent leurs victimes pour leur soutirer de l'argent. "C'est immoral, mais on n'est pas les seuls, on n'est pas les premiers", déclare un des cyber-arnaqueurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.