DOCUMENT. Enfant retrouvé mort dans le train d'atterrissage d'un avion à Paris : sur les traces de Laurent, jeune Ivoirien qui rêvait d'Europe

Laurent Barthélémy a été retrouvé mort mercredi dans le train d'atterrissage d'un avion reliant Abidjan à Paris. 

FRANCE TELEVISIONS

Laurent Barthélémy, 14 ans, a voulu rejoindre l'Europe sans prévenir ses parents. Aveuglé par ce rêve d'Eldorado, il a été retrouvé mort, mercredi 8 janvier, dans le train d'atterrissage d'un avion reliant Abidjan à Paris.

A 5000 km de là, en Côte d'Ivoire, sa famille est bouleversée. "C'est presque une folie. Vous vous imaginez, un enfant que vous avez laissé à la maison ?", réagit son père, ne pouvant retenir ses larmes. Lundi, le jeune garçon ne s'était pas rendu à l'école. Il avait parcouru à pied les 30 kms qui le séparait de l'aéroport où il a franchi un mur d'enceinte et pris place, légèrement vêtu, dans le train d'atterrissage d'un avion en direction de la France. 

"Il parlait beaucoup de la tour Eiffel, de Paris. Il disait qu'il voulait aller la voir un jour. Il disait qu'il voulait devenir scientifique", raconte son ami, Ali Doumbia, ému. Un rêve partagé par des milliers de jeunes qui tentent chaque année, au péril de leur vie, de rejoindre l'Europe. A tel point que le directeur de l'école où étudiait Laurent tente de convaincre ses élèves : "le bonheur n'est pas forcément ailleurs." 

Des proches du jeune garçon ivoirien mort dans le train d\'atterrissage d\'un avion, à Paris, montre des photos de l\'adolescent, en janvier 2020. 
Des proches du jeune garçon ivoirien mort dans le train d'atterrissage d'un avion, à Paris, montre des photos de l'adolescent, en janvier 2020.  (FRANCE TELEVISIONS)