"Cacao" : une série dans les coulisses du royaume des fèves

L'univers de la production et du négoce du cacao en Afrique se dévoile sur petit écran.

Photo de la série \"Cacao\", réalisée par Alex Ogou, qui sera diffusée en Afrique francophone à compter du 15 juin 2020.
Photo de la série "Cacao", réalisée par Alex Ogou, qui sera diffusée en Afrique francophone à compter du 15 juin 2020. (CANAL +)

Derrière la douceur du chocolat, l'âpreté du combat que se livrent deux familles rivales impliquées dans la production cacaoyère. Bienvenue dans l'univers impitoyable de Cacao, la série qui débarque sur les petits écrans africains le 15 juin 2020 via le réseau Canal Plus Afrique ! 

Anthony Desva, brillant financier au Canada vient d’être promu associé de sa firme, quand il est obligé de rentrer en catastrophe dans son pays. Son père Elie Desva, à la tête d’une grande entreprise de négoce de cacao en Afrique, a été victime d’une tentative d’assassinat. C'est désormais à lui de tenir les rênes de l’empire familial. Le trentenaire se retrouve ainsi en première ligne de la rivalité qui oppose les familles Desva et Ahitey, un clan aux pratiques douteuses dont la fille Manuela, maître chocolatier et militante écologiste, se distingue. "Ces deux clans sont loin d’être imaginaires… Ils sont réels et même inspirés de mon propre vécu !", explique Yolande Bogui, à l'origine de la série inédite sur la filière du cacao en Afrique de l'Ouest.

"Elle est fille de producteur de cacao", rappelle le réalisateur et co-producteur de Cacao, le Franco-Ivoirien Alex Ogou. "Les scénaristes ont travaillé en plein cœur de la Boucle du cacao (fief de la production en Côte d'Ivoire, le premier producteur au monde de cacao, NDLR). Yolande Bogui a toujours baigné dans ce milieu, explique-t-il à franceinfo Afrique. On ne pouvait pas avoir mieux pour s’assurer de la vraisemblance de ce qui est raconté. Après, il s’agit d’une fiction et pas d’un documentaire. Le cacao pose le décor pour raconter une belle saga familiale." 

L’idée de la série a "tout de suite emballé" Alex Ogou. "D'une part, cela me renvoyait à un univers différent de celui dans lequel j’évoluais (travailler sur Cacao lui a été proposé pendant le tournage de sa série Invisibles). D’autre part, je trouvais très intéressant d’aborder le 'sujet cacao' de l’intérieur, à travers une saga familiale (…). J’y ai vu une espèce de Dynastie, de Dallas (séries cultes américaines autour du pétrole largement diffusées dans le monde et notamment sur le continent) que l’on pourrait faire en Afrique, du moins adapté au contexte africain. C'est ce qui m'a tout de suite plu."

CANAL + Afrique

Au cœur de la Boucle du cacao

Tournée entre avril et décembre 2019 en Côte d'Ivoire, dans la Boucle du cacao, la série offre une plongée inédite dans l’univers de la production et du négoce des fèves qui permettent de fabriquer le chocolat. La fiction, divisée en 12 épisodes de 50 minutes, évoque aussi les travers de la filière, à savoir l'exploitation subie par les paysans ou les dégâts écologiques que peut causer l'expansion des plantations. 

En dehors de l'acteur Olivier Kissita qui incarne Anthony Desva, Cacao est servi par de grands noms de la comédie en Côte d’Ivoire et sur le continent. Dans ce casting panafricain, côté ivoirien, on retrouve ainsi Naky Sy Savané (la mère d'Anthony) qui donne la réplique au comédien gabonais Serge Abessolo (le patriarche du clan Desva), Fargass Assandé (le peu recommandable chef de clan Ahitey), Adama Dahico (le commandant de gendarmerie) ou encore Bienvenu Neba dans la peau du grand-père de Manuela Ahitey, incarnée par Fate Touré.

Leurs personnages évoluent dans une ville fictive, Caodji. Sa reconstitution a été un défi pour l'équipe technique, également panafricaine. "Nous avons tourné dans pas moins de 7-8 localités pour créer cette ville. Cela induit beaucoup de déplacements et nécessite d'être très attentifs aux raccords. En outre, le fait de tourner en zone forestière n’est pas aisé parce que vous avez des microclimats qui font que le temps peut changer au cours d'une même journée. Nous avons dû composer avec le temps."

Produire cette série aura aussi été une douloureuse expérience humaine. "Je voulais également rendre hommage à deux de nos techniciens qui malheureusement nous ont quittés pendant le tournage, Thierry Kafando et Vincent Depaul N’Dri, poursuit Alex Ogou. Ce qui a rajouté de la tristesse, mais en même temps cela nous a donné la force et le courage de continuer en leur honneur. Pour nous tous, c’est une vraie satisfaction, une première victoire d’être arrivé au bout de ce projet parce que ce n'est pas évident d'avoir deux décès à trois semaines d'intervalle."

Les dernières touches à la série ont été apportées pendant le confinement imposé du fait de la pandémie liée au coronavirus. Pour les spectateurs qui deviendront accros à Cacao, il "est possible qu'il y ait une saison 2", indique Alex Ogou, qui "ne peut pas (le) dire pour l'instant."

Cacao, une série réalisée par Alex Ogou
Avec Fargass Assandé, Serge Abessolo, Olivier Kissita, Fate Touré, Naky Sy Savané, Pélagie Beda et Evelyne Ily
Format : 12 épisodes de 50'
Première diffusion : 15 juin sur le réseau Canal + en Afrique de l'Ouest