Attentat en Côte d'Ivoire : quatre Français parmi les victimes

Le bilan de l'attentat qui a touché une station balnéaire ivoirienne, dimanche 13 mars, a été revu à la hausse. Quatre Français figurent parmi les victimes.

FRANCE 2

Les attentats survenus dimanche 13 mars en Côte d'Ivoire, à Grand-Bassam, ont fait 18 morts. Parmi les victimes, on dénombre quatre Français. C'est le président ivoirien Alassane Ouattara qui a donné cette information à François Hollande.

La France vraisemblablement visée

"Il s'agit de quatre résidents, ce n'était donc pas des touristes", précise Gérard Grizbec, envoyé spécial. "Deux personnes âgées de 75 et 78 ans, une personne de 63 ans et enfin, sans doute, une personne plus jeune qui travaillait pour une filiale de Bolloré", ajoute le journaliste.
Environ 15 000 Français vivent en Côte d'Ivoire, les Français ont en général plaisir à venir sur la plage de Grand-Bassam, car c'est la plage la plus proche d'Abidjan. La France et sa présence dans le pays ont donc vraisemblablement été visées par cet acte terroriste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'acran montrant les employés de l\'hôtel Etoile du sud de Grand-Bassam (Côte d\'Ivoire lors de l\'arttaque terroriste le 13 mars 2016
Capture d'acran montrant les employés de l'hôtel Etoile du sud de Grand-Bassam (Côte d'Ivoire lors de l'arttaque terroriste le 13 mars 2016 (REUTERS)