Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Centrafrique : la nouvelle présidente prend ses fonctions, les violences continuent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
EVN
Article rédigé par
France Télévisions

La France était représentée lors de cette cérémonie par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

De nouvelles violences ont fait au moins quinze morts jeudi 23 janvier à Bangui, selon la Croix-Rouge locale. Deux mille morts et un million de déplacés sont répertoriés par l'ONU en Centrafrique depuis décembre, date du début de l'opération Sangaris pour rétablir la sécurité dans le pays. La nouvelle présidente de transition, qui prend ses fonctions ce jeudi, doit pacifier un pays déchiré par des tueries interreligieuses.

Catherine Samba Panza, 59 ans, première femme à accéder à ce poste en Centrafrique, a prêté serment devant les magistrats de la Cour constitutionnelle. Elle succède à Michel Djotodia, qui avait renversé le régime de François Bozizé en mars 2013 à la tête de sa coalition rebelle Séléka.

"Je jure devant Dieu et devant la Nation (...) de conserver l'unité nationale sans aucune considération d'ordre ethnique, régional, religieux, confessionnel", a déclaré la nouvelle présidente. La France était représentée lors de cette cérémonie par le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.