VIDEO. Soupçons de viols en Centrafrique : des extraits du rapport de l'ONU dévoilés

France 2 a pu consulter le rapport interne des Nations unies qui accuse des militaires français de viols et d'agressions sexuelles.

CLAUDE SEMPERE / FRANCE 2

C'est le rapport à l'origine des accusations de viols et d'agressions sexuelles portées à l'encontre des soldats français en Centrafrique. Une équipe de France 2 a pu consulter jeudi 30 avril les témoignages recueillis par l'ONU sur ces violences. La journaliste du Guardian qui a révélé ce scandale leur a lu quelques extraits du récit d'un enfant de 11 ans.

"Il lui a demandé de lui faire une fellation"

"A 1 heure de l'après-midi, il est allé jouer à la sortie du camp de réfugiés. Là, il a été appelé par un homme blanc, un soldat de Sangaris, lit la journaliste. L'enfant est venu, il lui a demandé s'il pouvait avoir des biscuits. Le Français a répondu que pour avoir des biscuits, il fallait d'abord lui lécher le pénis."

"Puis l'enfant a été ramené à la base, il a été laissé seul avec le soldat. L'homme a mis un préservatif et lui a demandé de faire une fellation. Une fois que cela a été terminé, le militaire lui a donné une ration et de l'argent", poursuit-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats de l\'opération Sangaris à Bangui, en 2014.
Des soldats de l'opération Sangaris à Bangui, en 2014. ( FRANCE 2)