DIRECT. Centrafrique : au moins 394 morts depuis jeudi

L'armée française a lancé l'opération Sangaris. Suivez ici l'évolution de la situation en direct.

Une patrouille de l\'armée française à Bangui, capitale de la Centrafrique, le 7 décembre 2013.
Une patrouille de l'armée française à Bangui, capitale de la Centrafrique, le 7 décembre 2013. (SIA KAMBOU / AFP)
Ce qu'il faut savoir

L'opération Sangaris, qui prévoit le renforcement de la présence militaire française en Centrafrique, a débuté. Tandis que les renforts militaires français sont arrivés, la Croix-rouge compte encore, samedi 7 décembre, les victimes des violences, à Bangui, la capitale. Francetv info suit l'évolution de la situation en direct.

Les renforts français sont arrivés. L'opération Sangaris, officiellement déclenchée jeudi soir, après le feu vert de l'ONU, mobilise actuellement 1 200 hommes, le niveau initialement prévu par Paris. Mais samedi, François Hollande a annoncé que le contingent atteindrait finalement 1 600 hommes dans la soirée. La force africaine, actuellement composée de 2 500 soldats, va être portée à 6 000 hommes.

Patrouilles à Bangui et missions de reconnaissance à l'extérieur. Selon l'état-major, la densité des patrouilles françaises, à pied ou motorisées, a été multipliée par trois ces dernières heures sur les principaux axes, mais aussi des voies secondaires de la capitale. Les forces françaises ont aussi entamé des missions de reconnaissance vers l'est et le nord du pays. Enfin, François Hollande a annoncé que les troupes avaient également pour mission de "désarmer toutes les milices et groupes armés qui terrorisent les populations".

Près de 400 morts à Bangui. Depuis le début des violences jeudi, la Croix-rouge centrafricaine ramasse les cadavres abandonnés dans la ville. L'organisation a comptabilisé 394 corps dans les morgues, les lieux de culte et les rues de Bangui.

Pour comprendre la situation en République centrafricaine. Francetv info répond aux neuf questions que vous n'osez pas poser. Vous pouvez aussi lire l'analyse de Pierre Servent, expert en stratégie militaire, qui estime que "la France devra rester longtemps", pour stabiliser la situation dans le pays.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CENTRAFRIQUE

22h54 :  Le Monde (article abonnés) publie un intéressant décryptages des opérations de l'armée française au Mali et en Centrafrique, côté coulisses. Ainsi, le général Barrera, qui a dirigé l'opération Serval raconte : "ma priorité c'était l'eau, 10 litres par jour et par homme, soit 20 tonnes par jour à Tessalit."

22h00 :  Après les exactions de ces derniers jours, de nombreux habitants de Bangui n'osent plus sortir de chez eux. Reportage dans les rues de la ville de Martine Laroche-Joubert et Nicolas Auer pour France 2. Attention, certaines images peuvent choquer. 

21h21 :  Scènes de liesse cet après midi dans les rues de Bouar, au passage des renforts français. Reportage de Gérard Grizbec, Frédéric Ranc, Sylvain Barral pour France 2. 

21h20 :  "Il n'y aura pas davantage [de soldats déployés en Centrafrique], ça suffira", assure François Hollande à RFI, France 24 et TV5 Monde.

21h07 : @Alizée57  Ces offres concernent l'opération Sangaris, l'intervention pour quelques mois de l'armée française. François Hollande évoque le financement des troupes de la mission africaine, appelés à rester plus longtemps sur place. 

21h06 :   Mais le Royaume-Uni et Berlin n'ont-ils pas déjà offert du soutien logistique et l'UE débloqué 50 millions d'euros ?

21h01 :  Qui va payer pour les opérations de maintien de la paix en Centrafrique ? Sur France 24 et RFI, François Hollande explique qu'il va demander des financements à l'ONU et à l'Union européenne.

20h53 :  Interviewé par RFI et France 24, François Hollande affirme que Michel Djotodia, le président centrafricain, qui a failli, doit partir. "On ne peut pas laisser en place un président qui n'a rien pu faire, qui -voire même- a laissé faire."
Michel Djotodia est un chef des rebelles de la Séléka, devenu président de transition en Centrafrique.

20h07 :  L'Elysée annonce que les effectifs de la force africaine seront doublés à 6 000 hommes, contre 3 600 initialement prévus, à l'issue d'un mini-sommet sur la situation du pays. 

20h02 : Il est 20 heures. L'heure du dîner, mais avant, du point sur l'actu.

François Hollande "veut désarmer les milices et les groupes armés" du pays. Le contingent français passe à 1 600 hommes ce soir, et la force africaine va être doublée pour atteindre 6 000 hommes. • Le cinéaste Edouard Molinaro est mort à l'âge de 85 ans. On lui doit notamment La cage aux folles ou Hibernatus

 Elie Baup a été limogé de son poste d'entraîneur de l'Olympique de Marseille. Jusqu'à la trève, c'est le directeur sportif José Anigo qui dirigera l'équipe première.


La barre des 40 millions d'euros de dons est franchie à 20 heures, précisément 41,4. Les organisateurs sont confiants, évoquant la même tendance que l'année dernière. 

19h53 :  D'après la Croix Rouge, le bilan des violences en Centrafrique grimpe à 394 morts depuis jeudi.

18h38 : @Dediou  Deux compagnies du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine constituent le gros des forces envoyées en Centrafrique, ainsi que des élements du 2e régiment d'infanterie de marine. Le Figaro publie une infographie détaillant les forces engagées.

18h36 :  Quels régiments sont partis (partiront) en Centrafrique ?

18h30 :  Quelques images de l'arrivée des troupes françaises en Centrafrique, ce soir, à la frontière avec le Cameroun. 





(FRED DUFOUR / AFP)

18h21 :  "François Hollande m'a dit 'Madame le maire, tenez bon, nous arrivons'."Interviewée par RTL, la maire de Bangui, capitale de la Centrafrique, affirme que l'arrivée des troupes française a donné "un regain d'espoir" aux populations locales. 

18h09 : Il est 18 heures, l'heure de votre rendez-vous avec le point sur l'actu. • Le cinéaste Edouard Molinaro est mort à l'âge de 85 ans. On lui doit notamment La cage aux folles ou Hibernatus. $

•  L'intervention française est en cours dans le pays pour tenter de mettre fin aux violences qui ont fait 300 morts dans le pays. François Hollande annonce que le contingent français va être porté à 1 600 hommes ce soir.

 Elie Baup a été limogé de son poste d'entraîneur de l'Olympique de Marseille. Jusqu'à la trève, c'est le directeur sportif José Anigo qui dirigera l'équipe première.

A 18 heures, le compteur des dons du Téléthon dépasse les 30 millions d'euros. Pour donner, un seul numéro de téléphone, le 36 37. 

17h11 :  Sur Europe 1, Michèle Alliot-Marie, ancienne ministre de la Défense, n'approuve pas l'intervention française dans le pays : "Nous intervenons seuls en Centrafrique alors qu'une force européenne existe pour cela. (...) Il ne faut pas faire d'opération militaire juste pour faire une opération militaire."

16h52 :  L'intervention française sera "rapide, efficace" et devra "désarmer toutes les milices et groupes armés qui terrorisent les populations", afin de "retrouver la stabilité, et permettre le moment venu des élections libres et pluralistes", insiste François Hollande, lors de la conférence de presse clôturant le sommet de l'Elysée.

16h30 :  Dans la déclaration finale des chefs d'Etat figure un projet de force panafricaine d'intervention. Reste à trouver des financements. "Il nous faut prévoir les financements" des futures opérations en Afrique en attendant qu'une force de réaction rapide africaine soit mise sur pied, insiste François Hollande lors de la conférence de presse. "L'Afrique doit penser par elle-même sa sécurité."

16h28 :  François Hollande annonce lors de la conférence de presse du sommet de l'Elysée que ce soir, 1 600 soldats français seront en Centrafrique. 

16h07 : Il est 14 heures. Voici les principaux titres de l'actualité : 

•  Selon le bilan provisoire de la Croix-rouge, les violences ont fait au moins 300 morts à Bangui depuis jeudi. Les renforts de l'armée française sont arrivés du Cameroun, atteignant l'effectif prévu de 1 200 hommes. Ils ont été acclamés par la population sur le bord de la route. Dans le même temps, les blindés et les paras quadrillent les rues de Bangui. Retrouvez les dernières informations dans notre direct
     Elie Baup n'est plus l'entraîneur de l'Olympique de Marseille, après la défaite de son équipe au stade Vélodrome contre Nantes (0-1). Le club a confirmé l'information. Selon L'Equipe, il serait remplacé provisoirement par José Anigo.

La 27e édition du Téléthon se poursuit. France Télévisions se mobilise pour obtenir des dons en faveur de la lutte contre les maladies rares. Des milliers de bénévoles sont également mobilisés partout en France. Grâce à votre générosité, plus de 23 millions d'euros ont déjà été collectés. Le numéro à retenir pour vos promesses de don : le . 



 Hommages dans le monde entier, chants et dépôts de fleurs devant sa demeure à Johannesbourg... encore beaucoup d'émotion après la mort du leader de la lutte anti-apartheid. Nelson Mandela sera inhumé le 15 décembre. Les réservistes de l'armée ont été rappelés pour préparer les funérailles. Sa dépouille sera acheminée en procession dans Pretoria mercredi, jeudi et vendredi prochain. 

15h28 :  A Bouar, des centaines d'habitants célèbrent l'arrivée des renforts français de l'opération Sangaris. Cris, danses, chants, concerts de casseroles ou de klaxons de mobylettes, et même quelque pleurs de joie, accompagnent le passage des véhicules blindés. Retrouvez toutes nos informations dans notre direct.



(FRED DUFOUR / AFP)

15h09 :  Des blindés et des soldats français patrouillent à Bangui, la capitale centrafricaine, pour sécuriser la zone et éviter de nouveaux massacres.





(SIA KAMBOU / AFP)

14h55 :  "Sauvez-nous!" L'armée française a fait une entrée triomphale aujourd'hui à Bouar, dans l'ouest de la Centrafrique, se déployant également en force à Bangui pour y prévenir de nouveaux massacres.

Venue du Cameroun, une colonne blindée d'environ 200 soldats français a traversé la frontière à 7 heures 15 (heure locale) avant d'atteindre la ville de Bouar (370 km au nord-ouest de Bangui), sous les applaudissements d'une foule en liesse saluant les "libérateurs".

14h48 :  A l'évêché de Bangui, 15 à 20 000 réfugiés sont venus se protéger des exactions. Le journaliste de France 2 Nicolas Bertrand est sur place, où le quotidien de ces réfugiés s'organise malgré tout.




(NICOLAS BERTRAND / FRANCE 2)

14h08 : Il est 14 heures. Voici les principaux titres de l'actualité : 

•  Selon le bilan provisoire de la Croix-rouge, les violences ont fait au moins 300 morts à Bangui depuis jeudi. Les renforts de l'armée française sont arrivés du Cameroun, atteignant l'effectif prévu de 1 200 hommes. Les blindés et les paras quadrillent les rues de Bangui. Retrouvez les dernières informations dans notre direct
La 27e édition du Téléthon se poursuit. France Télévisions se mobilise pour obtenir des dons en faveur de la lutte contre les maladies rares. Des milliers de bénévoles sont également mobilisés partout en France. Grâce à votre générosité, la barre des 17 millions d'euros a été franchie. Le numéro à retenir pour vos promesses de don : le . 



 Hommages dans le monde entier, chants et dépôts de fleurs devant sa demeure à Johannesbourg... encore beaucoup d'émotion après la mort du leader de la lutte anti-apartheid. Nelson Mandela sera inhumé le 15 décembre. Les réservistes de l'armée ont été rappelés pour préparer les funérailles. Sa dépouille sera acheminée en procession dans Pretoria mercredi, jeudi et vendredi prochain. 



 La France affrontera la Suisse, l'Equateur et le Honduras en phase de poules de la Coupe du monde au Brésil. Un tirage facile ? Quel est le profil des adversaires des Bleus ? Dans quelles conditions vont-ils jouer ces premiers matchs au Brésil ? Les réponses de francetv info.

13h36 :  Les forces françaises ont commencé à se déployer hors de Bangui, vers le Nord et l'Est de la Centrafrique, déclare le porte-parole de l'état-major des armées.

Les effectifs de l'opération Sangaris ont atteint depuis hier soir leur niveau prévu, soit 1 200 hommes. Parallèlement, la densité des patrouilles effectuées dans la capitale centrafricaine a été multipliée par trois. Retrouvez les derniers événements dans notre direct.

13h20 :  L'armée française quadrille les principaux axes de Bangui, la capitale de la Centrafrique, pour prévenir de nouveaux massacres. Des Blindés sont postés aux carrefours. Des paras patrouillent les rues à pied.

Des cadavres restent abandonnés sur le sol depuis deux jours devant l'Assemblée nationale. Débordés par l'ampleur de la tâche, la Croix-rouge continuent de ramasser les corps sans vie et mutilés qui jonchent encore certaines rues de la capitale.

13h08 :  Les premiers renforts terrestres de l'armée française sont arrivés ce matin en Centrafrique. Venus du Cameroun, environ 200 soldats ont traversé la frontière à l'ouest de la Centrafrique.

Près de 800 soldats français étaient déjà présents en Centrafrique, à Bangui, dans le cadre de l'opération "Sangaris". Le dispositif français devrait compter à terme environ 1 200 hommes.

12h26 :  Les premiers renforts terrestres de l'armée française sont arrivés en Centrafrique.

12h06 : Il est 12 heures. Avant de passer à table, un point sur l'actualité : 

•  Selon le bilan provisoire de la Croix-rouge, les violences ont déjà fait au moins 300 morts à Bangui depuis jeudi. De leur côté, les troupes françaises se renforcent et se déploient. Un millier de soldats protègent notamment l'aéroport où des centaines d'habitants cherchent refuge
La 27e édition du Téléthon se poursuit. France Télévisions se mobilise pour obtenir des dons en faveur de la lutte contre les maladies rares. Des milliers de bénévoles sont également mobilisés partout en France. Grâce à votre générosité, la barre des 12 millions d'euros vient d'être franchie. Le numéro à retenir pour vos promesses de don : le . 



 Hommages dans le monde entier, chants et dépôts de fleurs devant sa demeure à Johannesbourg... encore beaucoup d'émotion après la mort du leader de la lutte anti-apartheid. Nelson Mandela sera inhumé le 15 décembre. Sa dépouille sera acheminée en procession dans Pretoria mercredi, jeudi et vendredi prochain.



 La France affrontera la Suisse, l'Equateur et le Honduras en phase de poules de la Coupe du monde au Brésil. Un tirage facile ? Quel est le profil des adversaires des Bleus ? Dans quelles conditions vont-ils jouer ces premiers matchs au Brésil ? Les réponses de francetv info.

09h07 : Il est 9 heures, on s'offre un petit café accompagné d'un croissant... et on jette un œil aux principaux titres de l'actualité : 

•  Selon un nouveau bilan de la Croix-rouge, les violences des ces dernières 48 heures ont fait au moins 300 morts à Bangui.Un bilan qui risque d'évoluer très vite aujourd'hui. De leur côté, les troupes françaises se renforcent et se déploient. Un millier de soldats protègent notamment l'aéroport où des centaines d'habitants cherchent refuge
La 27e édition du Téléthon est lancée ! France Télévisions se mobilise pendant 30 heures pour obtenir des dons en faveur de la lutte contre les maladies rares. Des milliers de bénévoles sont également mobilisés partout en France. Le numéro à retenir pour vos promesses de don : le . 



 Hommages dans le monde entier, chants et dépôts de fleurs devant sa demeure à Johannesbourg... encore beaucoup d'émotion après la mort du leader de la lutte anti-apartheid. Nelson Mandela sera inhumé le 15 décembre. François Hollande assistera à la cérémonie. 



 La France affrontera la Suisse, l'Equateur et le Honduras en phase de poules de la Coupe du monde au Brésil. Un tirage facile ? Quel est le profil des adversaires des Bleus ? Dans quelles conditions vont-ils jouer ces premiers matchs au Brésil ? Les réponses de francetv info.

00h04 : Vous pouvez retrouver tous les titres développés par francetv info ici. Avant de suspendre ce live pour quelques heures, en voici les informations marquantes de la soirée. 

•  Selon un nouveau bilan de la Croix-rouge, les violences des ces dernières 48 heures ont fait au moins 300 morts à Bangui.De leur côté, les troupes françaises se renforcent et se déploient. Un millier de soldats sont sur place, notamment pour protéger l'aéroport où des centaines d'habitants cherchent refuge
 Hommages dans le monde entier, chants et dépôts de fleurs devant sa demeure à Johannesbourg... encore beaucoup d'émotion après la mort du leader de la lutte anti-apartheid. Nelson Mandela sera inhumé le 15 décembre. François Hollande assistera à la cérémonie. 

 La France affrontera la Suisse, l'Equateur et le Honduras en phase de poules de la Coupe du monde au Brésil. Quel est le profil des adversaires des Bleus ? Dans quelles conditions vont-ils jouer ces premiers matchs au Brésil ? Les réponses de francetv info.
La 27e édition du Téléthon est lancée ! Un marathon télévisé de 30 heures à suivre sur France Télévisions. Objectif : obtenir des dons en faveur de la lutte contre les maladies rares. Des milliers de bénévoles sont également mobilisés dans toutes les régions françaises. Un seul numéro à retenir : le  pour vos promesses de don.