avatar
Thomas BaïettoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La carte des otages français enlevés en Afrique.
12345
( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)

Dans cette région du monde où la France est engagée militairement, quinze Français sont aujourd'hui détenus par des groupes armés islamistes.

1Les employés d'Areva, enlevés le 16 septembre 2010

Salariés du groupe nucléaire Areva et de son sous-traitant Satom, Daniel Larribe, Pierre Legrand, Marc Féret et Thierry Dol travaillaient dans la ville minière d'Arlit, dans le nord du Niger. Ils sont aujourd'hui aux mains de l'émir d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) Abdelhamid Abou Zeid. La dernière preuve de vie date d'août 2012. Enlevée en même temps qu'eux, Françoise Larribe, malade, a été libérée le 24 février 2011.

2Les géologues, enlevés le 24 novembre 2011

Selon leurs proches, Philippe Verdon et Serge Lazarevic, présentés comme des géologues, étaient à Hombori (Mali) pour travailler sur un projet de cimenterie lorsqu'ils ont été kidnappés par un groupe lié à Aqmi. Le parcours de Philippe Verdon, déjà emprisonné au Soudan et inquiété par la justice aux Comores, comme le raconte Le Figaro, a cependant suscité des interrogations sur leur présence dans la zone. La dernière preuve de vie, une vidéo, remonte à février 2012.

3Gilberto Rodriguez Leal, enlevé le 20 novembre 2012

Agé de 61 ans, ce Français d'origine portugaise, décrit sur RFI par un témoin comme un "voyageur", circulait en voiture depuis la Mauritanie vers Diéma, dans la région de Kayes (Mali) lorsqu'il a été enlevé. Le 22 novembre, un porte-parole du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a revendiqué cet enlèvement. Le 26 janvier 2013, après le début de l'intervention française, le mouvement a annoncé qu'il était "prêt à négocier la libération de l'otage Gilberto"

4Francis Collomp, enlevé le 19 décembre 2012

Employé du fabricant d'éolienne Vergnet, l'ingénieur de 63 ans a été enlevé dans le nord du Nigeria. Une trentaine d'hommes armés a attaqué sa résidence. Le groupe Ansaru, proche des islamistes de Boko Haram, a justifié l’action en disant vouloir faire pression sur une éventuelle intervention française au Mali. Selon sa belle-sœur, qui a adressé un message vidéo sur Youtube aux ravisseurs, l’otagel est "un gros malade cardiaque", qui a "besoin de traitements réguliers".

5La famille Moulin-Fournier, enlevée le 19 février 2012

Expatriés à Yaoundé, la capitale du Cameroun, le couple Tanguy et Albane Moulin-Fournier, leur quatre fils âgés de 5 à 12 ans et un proche étaient en vacances dans la région. Ils sortaient du parc naturel de Waza lorsque leur véhicule a été stoppé par huit hommes à moto, puis conduit au Nigeria. Personne n'a revendiqué ce kidnapping mais les groupes nigérians Ansaru et Boko Haram sont les principaux suspects.