21 août 1986. Emission de gaz meurtriers au Cameroun

Le 21 août 1986, des gaz toxiques s’échappent du lac Nyos, dans le nord-ouest du Cameroun, provoquant la mort de plus de 1700 personnes.

Vue aérienne du lac Nyos au Cameroun
Vue aérienne du lac Nyos au Cameroun (Peupleawa)
Au départ, un léger tremblement de terre fait tomber un pan entier de la falaise surplombant la vaste étendue d’eau, entraînant ainsi la remontée brutale d’une poche de dioxyde de carbone qui s’était formée sur le fond argileux de l'ancien volcan. Plus lourd que l’air, le gaz carbonique ne se dispersa pas dans l’atmosphère, se répandant le long des rives du lac en semant la mort sur son passage.
 
Retour sur cette tragédie …
Voir la vidéo