DOCUMENT FRANCE 2. Les preuves des crimes de guerre commis par Boko Haram au Nigeria

France 2 s'est procuré des images exclusives de Boko Haram au Nigeria. Destinées à la propagande de la secte islamiste, elles témoignent des crimes commis par ses membres.

Voir la vidéo

Lycéens enlevés ou assassinés, écoles et lieux de culte incendiés… La secte islamiste Boko Haram sème la terreur dans le nord du Nigeria. Mais également dans les pays voisins.

A l'insu de Boko Haram, France 2 s'est procuré une vingtaine de documents vidéo. Sur ces images exclusives, quasi brutes et qui devaient servir de matériel de propagande, on voit les terroristes attaquer des villes à l'arme lourde, l'armée régulière n'ayant plus qu'à fuir dans les collines environnantes.

Sur d'autres images tournées au dernier trimestre 2014, à Bama, la deuxième plus grande agglomération de l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, on voit les assaillants exécuter sommairement des dizaines de prisonniers, accusés d'avoir aidé l'armée nigériane. Certains sont emmenés sur un pont. D'abord alignés au sol, 40 hommes sont abattus d'une balle dans la tête et jetés les uns après les autres dans le fleuve.

Pour Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty International France, l'objectif est d'envoyer ce message : "Soit vous vous ralliez, soit vous mourrez. Ce ne sont donc pas uniquement des crimes de guerre, mais des crimes contre l'humanité, car ils sont organisés, avec un objectif, et à grande échelle."

Un document exclusif de France 2 à voir dans son intégralité dans le journal de 20 heures du jeudi 25 juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran montrant des exactions du groupe jihadiset Boko Haram au Nigéria
Capture d'écran montrant des exactions du groupe jihadiset Boko Haram au Nigéria (FRANCE 2)