LA PHOTO. Bénin: la lutte anti-braconnage, une priorité pour sauver le tourisme

Le décret pris en urgence, en septembre 2017, pour créer une brigade spéciale chargée d'assurer la préservation de la faune du parc national de la Pendjari, s'inscrit dans un programme d'action gouvernemental mené dans des secteurs clé de l'économie, dont le tourisme. Situé au nord-ouest du pays et couvrant une partie du Bénin, du Burkina Faso et du Niger, le parc attire 6.000 touristes par an.