Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Terrorisme : mort d'un des assassins d'Hervé Gourdel

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un des bourreaux a été tué lors d'une opération menée par l'armée algérienne. Une équipe de France 2 fait le point.

L’otage français avait été décapité quelques jours après son enlèvement en Kabylie après les menaces du groupe Etat islamique en septembre 2014. Deux mois après l'assassinat du guide de haute montagne, l'un de ses ravisseurs a été tué. "Nous avons réussi à identifier un des terroristes. Il a été tué lors d'une opération menée par l'armée nationale", annonce Tayeb Louh, ministre algérien de la Justice.

La France ne confirme pas

Depuis l’exécution du Français, l'armée algérienne a traqué sans relâche les jihadistes des Soldats du Califat dans le massif du Djurdjura. Elle a retrouvé le massif où le guide de 55 ans avait été retenu avant sa mort. La justice française dit n'avoir reçu aucune information de la part de la justice algérienne, ni sur les circonstances de la mort du combattant islamiste, ni sur le rôle qu'il a pu jouer dans la mise à mort d'Hervé Gourdel. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hervé Gourdel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.