La chine devient le premier partenaire économique de l'Algérie

Le pays asiatique a doublé la France qui était pourtant le partenaire historique de l'Algérie.

FRANCE 2

Alors que François Hollande a rencontré son homologue algérien afin d'évoquer la lutte contre le terrorisme, ce voyage a également une dimension économique. La France, premier partenaire historique de l'Algérie, vient de se faire doubler par la Chine, qui devient alors numéro 1 dans ce pays.
Dans le secteur du BTP, les Français sont de moins en moins investis. "Ils se battent pas assez ou il ne sont pas assez présents, pas assez engagés", explique Mohamed Brahim Guechi, responsable du chantier de la mosquée d'Alger.

Une usine Renault à Oran

Mais les Chinois sont surtout moins chers que les Français. "Comparé avec les Européens, qui sont moins nombreux, bien sûr on est moins cher", note Jade Shi, responsable technique de "China state construction".
Résultat, en Algérie, les Chinois ont construit le ministère des Affaires étrangères, une autoroute et bientôt un opéra. La France demeure évidemment présente avec une usine Renault installée à Oran depuis l'an dernier. Toutefois, peu de petites entreprises françaises sont présentes dans ce pays.

Le JT
Les autres sujets du JT