CAN : un mort en marge des célébrations de la victoire de l'Algérie

À Montpellier (Hérault), une femme a été mortellement fauchée jeudi 11 juillet par un conducteur qui célébrait la qualification de son équipe pour les demies-finales de la Coupe d'Afrique des nations.

FRANCE 2

Au lendemain de l'accident qui a coûté la vie à une mère de famille, jeudi 11 juillet à Montpellier (Hérault), la police revient analyser les traces de freinage, qui témoignent de la violence du choc. La voiture roulait à vive allure quand elle a fauché une famille vers 22h30 en marge des célébrations de la qualification de l'Algérie en demies-finale de la Coupe d'Afrique des nations. Une femme de 43 ans n'a pas survécu, tandis que son bébé de 15 mois, projeté hors de sa poussette, est grièvement blessé. Son pronostic vital était encore engagé vendredi 12 juillet. Sa grande sœur âgée de 17 ans est quant à elle plus légèrement blessée.

Le conducteur placé en garde à vue

Sous le choc, des mères de famille ont souhaité se rendre sur les lieux du drame, vendredi matin. "C'est très très très mal. On n’en dort pas", confie l'une d'elles devant les caméras de France 2. Le jeune conducteur, âgé de 21 ans, a été placé en garde à vue. Inconnu des services de police, il n'était pas sous l'emprise d'alcool ou de produits stupéfiants, mais il roulait à grande vitesse.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Montpellier (Hérault), une femme a été mortellement fauchée jeudi 11 juillet par un conducteur qui célébrait la qualification de son équipe pour les demies-finales de la Coupe d\'Afrique des nations.
À Montpellier (Hérault), une femme a été mortellement fauchée jeudi 11 juillet par un conducteur qui célébrait la qualification de son équipe pour les demies-finales de la Coupe d'Afrique des nations. (FRANCE 2)