Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Crash du vol d'Air Algérie : émotion et solidarité au Burkina Faso

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
AH5017 : veillée à Ougadougou (SYLVAIN LEQUESNE, ALEX GOHARI / FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions

Une veillée a eu lieu samedi soir à l'aéroport de Ouagadougou (Burkina Faso), d'où l'appareil avait décollé.

Après le crash du vol d'Air Algérie, l'émotion est toujours forte en France et dans tous les pays concernés. A l'aéroport de Ouagadougou (Burkina Faso), d'où l'appareil avait décollé, une veillée a eu lieu, samedi 26 juillet. Sur un tas de sable, des proches et anonymes ont déposé un ours en peluche, des fleurs et des bougies à côté de photos de certaines victimes de l'accident.

"On voulait juste leur allumer une bougie. Elle sera toujours allumée et ils seront toujours dans nos cœur (...) C'est juste prier pour eux pour qu'ils soient au paradis", témoigne une jeune femme.

Familles de victimes reçues par le président burkinabè

Des proches de victimes de diverses nationalités ont aussi été reçus samedi par le président Blaise Compaoré. Il a annoncé l'ouverture depuis jeudi par le procureur de Ouagadougou d'une enquête judiciaire pour rechercher les causes de la catastrophe. Dimanche, dans beaucoup d'églises au Burkina Faso, prières se sont élevées pour les disparus. Samedi soir, l'archidiocèse de Ouagadougou a dit une messe en leur mémoire. Elle a rassemblé des ressortissants de diverses nationalités.

Le chef d'état-major particulier du président burkinabè, le général Gilbert Diendiéré, a affirmé que la récupération des dépouilles mortelles serait extrêmement difficile, voire quasiment impossible.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.