Algérie : un rapport préconise d’ouvrir les archives pour réconcilier les mémoires

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Algérie : un rapport préconise d’ouvrir les archives pour réconcilier les mémoires
France 3
Article rédigé par
A. Peyrout, J. Wittemberg; J. Assouly, Y. Moine, L. Bigalet, P. Crapoulet, S. Auvray, V. Labenne - France 3
France Télévisions

Un rapport très attendu sur les mémoires de la colonisation et de la guerre d’Algérie a été remis mercredi 20 janvier. Il avait été commandé par Emmanuel Macron pour réconcilier les mémoires entre Français et Algériens.

Réconcilier les mémoires pour mieux vivre ensemble : il y a trois mois, Emmanuel Macron rappelait que la question était toujours d’actualité. “Nous sommes un pays qui a un passé colonial et qui a des traumatismes qu’il n’a toujours pas réglés”, déclarait le président de la République, le 2 octobre aux Mureaux (Yvelines). Mercredi 20 janvier, un rapport sur les mémoires de la colonisation et de la guerre d’Algérie a été remis. Il a été rédigé par l’historien Benjamin Stora, qui propose d’ouvrir pleinement les archives pour régler les sujets les plus douloureux.

Des centaines de dossiers en suspens

La France doit continuer à marcher, à aller en avant sur la reconnaissance de ce qui s’est réellement en Algérie”, explique-t-il. Que s’est-il passé sur les sites des essais nucléaires ? Que s’est-il passé du point de vue des disparus ? Plusieurs centaines de dossiers de personnes portées disparues pendant le conflit resteraient en suspens.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.