Algérie : le mystère des pyramides

L'Algérie veut faire inscrire au patrimoine mondial de l'humanité les Djeddars de Frenda.  Des pyramides érigées sur deux collines dans le nord du pays qui ont plus de 16 siècles.  

France 24

 L'Algérie veut faire inscrire au patrimoine mondial de l'humanité ses mausolées berbères. Certaines de ses pyramides ont plus de 16 siècles. Les Djeddars de Frenda, des pyramides érigées sur deux collines dans le nord de l'Algérie, renferment encore de nombreux mystères. Pour Moustapha Dorbane, professeur à l'Institut d'archéologie,  il faut préserver ces trésors

"Les autorités n'ont pas lésiné sur les moyens pour la mise en valeur et le classement de ce site, mais il faut impliquer la population pour bien préserver ce patrimoine d'une valeur inestimable et un lègue ancestral". souligne t-il.

 À Frenda, une vingtaine d'étudiants en archéologie s'affairent également. Leur mission : relever et répertorier les symboles gravés sur certaines pierres. "Ici, nous sommes en train de nettoyer les symboles pour qu'ils se voient mieux. Nous prendrons ensuite les mesures de la pierre, mais aussi celles des symboles qui figurent sur ces pierres", explique, Amina, étudiante en licence d'archéologie spécialité conservation.