Algérie : de violents incendies ravagent la Kabylie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Algérie : de violents incendies ravagent la Kabylie
France 3
Article rédigé par
C. Gillard, C. Apiou - France 3
France Télévisions

Des incendies meurtriers ravagent la Kabylie, dans le nord de l'Algérie, depuis le mardi 10 août. Vingt-cinq militaires sont décédés, et plusieurs civils ont été tués, portant le bilan provisoire à 42 morts. Les autorités évoquent des feux d'origine criminelle, attisés par un épisode de canicule. 

Sur une vidéo filmée par un automobiliste, à Tizi-Ouzou (Algérie), on aperçoit des flammes de plusieurs mètres de haut, poussées par le vent, qui dévorent le maquis de la Kabylie jusqu'aux portes des villages. Munis de simples branchages, des hommes tentent d'arrêter le feu, dans une atmosphère irrespirable, mardi 10 août. Attisée par un épisode de canicule et de sécheresse, une vague d'incendies ravage le nord de l'Algérie depuis 48 heures. 

Des feux d'origine criminelle

Plus de 70 foyers ont été recensés, notamment dans la région de Tizi-Ouzou. Ces feux sont en majorité d'origine criminelle, selon les autorités. Cette situation est hors de contrôle pour les secours, et les moyens manquent au sol comme dans les airs. Alors, pour protéger les habitations, ils s'appuient désormais sur l'aide de la population. "Je suis venu de la commune d'à côté pour les aider, mais il y a 11 incendies qui ont pris simultanément dans 11 villages", témoigne un habitant. Les feux ont déjà coûté la vie à au moins 17 civils et 25 militaires en intervention. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Algérie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.