Le 5 juillet, l'Algérie célèbre 60 ans d'indépendance

Publié Mis à jour
Le 5 juillet, l'Algérie célèbre 60 ans d'indépendance
franceinfo
Article rédigé par
Y. Giammetta-D'Angelo - franceinfo
France Télévisions

L’Algérie a célébré, mardi 5 juillet, les 60 ans de son indépendance. Une fête sous le signe de l’union nationale qui ne fait pas totalement oublier les tensions internes et un passé encore douloureux.

Mardi 5 juillet, l’Algérie célébrait les 60 ans de son indépendance, officiellement acquise en 1962 après 132 ans de colonisation française et huit ans de guerre. Une vaste parade militaire de deux heures a eu lieu pour l’occasion, mettant en scène soldats, blindés et avions de chasse. Une démonstration d’unité nationale en présence du président Abdelmadjid Tebboune, après les manifestations populaires du Hirak (Mouvement) qui avaient tenté, de 2019 à 2021, de déloger la classe politique en place sans succès.

Divorce amer

Quatre mois après les accords d’Évian du 18 mars 1962, l’Algérie avait accédé à l’indépendance. L'événement était synonyme de libération, mais aussi de fuite pour les pieds-noirs contraints de quitter le pays et des harkis engagés dans l’armée française. Un épilogue dont les cicatrices sont encore présentes dans les relations entre la France et l’Algérie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.